An old song and a new drink

Angela Bulloch, Liam Gillick. An old song and a new drink, 1993-2014
Reactivation de la performance, drone, camera

Une façon de tuer le temps en marge d’une institution. Elle a eu lieu pour la première fois en 1993 au Café Beaubourg alors qu’était diffusé le morceau Ten Commandments of a Man Given to a Woman de Prince Buster. Le même morceau de reggae a été diffusé toute la soirée et ses boucles obsédantes ainsi que le whisky, unique boisson disponible pour les participants à la performance, a contribué à les mettre dans un état de transe.

MAGASIN 2014
Le contexte administratif et institutionnel de 2014 ne permet pas la réactivation de la performance sur des modalités publiques. En effet la distribution d’alcool par une institution publique est interdite ou soumise à des autorisations préfectorales lourdes qui imposent un rythme et une anticipation contraires à l’esprit de l’oeuvre. Il est intéressant de constater que si les lieux d’art transforment tout objet ou toute action en œuvres, l’alcool dans le cas de cette performance est resté à l’état de marchandise soumise à des critères judiciaires et donc interdit.
Angela Bulloch a ainsi décidé de réactiver la performance au cours d’un événement privé au MAGASIN. Un drone muni d’une caméra HD a été utilisé pour filmer la performance. Le film est diffusé dans la Halle Rebattet, un bâtiment en voie de rénovation situé en face du MAGASIN, et aujourd’hui non accessible au public. Les visiteurs peuvent voir le film à travers les immenses fenêtres de la bâtisse.