How to question artistic education

Comment s’interroger sur l’éducation artistique / How to question artistic education

Publication

29 et 30 mai 2010, Librairie du Magasin- CNAC

L’édition limitée qui met en dialogue le livre L’Art en théorie et en action de Nelson Goodman et la série des photographies My newspaper de Ivars Gravlejs est une collaboration entre curateur, artiste, designer graphique et relieuse de livres. L’intention de cette édition n’est pas d’illustrer le livre de Nelson Goodman, mais de remettre en question la relation entre la théorie et la pratique artistique, telle que le champ de l’art et le format de l’exposition en particulier, tendent à distinguer. Une nouvelle lecture du texte et un nouveau dispositif de présentation des photographies My newspaper sont proposés par le biais du thème de “tactiques de fiction”.

Le livre ne sera pas distribué, mais confié aux bibliothèques de certaines écoles d’art, où il sera accessible aux étudiants principalement pour questionner la place de l’esthétique analytique dans l’enseignement artistique en France.

En résonance avec la publication, l’artiste Émilie Ibanez va activer BARBARa, bibliothèque périplasticienne, autour des thèmes de la fiction, de l’éducation, des mode d’emploi et de la philosophie analytique.

Ivars Gravlejs est un artiste letton dont la pratique photographique utilise la simplicité de la forme et l’économie de moyens comme une narration pour ironiser sur les conventions du monde de l’art et comme un instrument pour démythologiser le statut de l’artiste. L’exposition My newspaper découvre les manipulations absurdes que Gravlejs a inséré dans les photo-reportages qu’il publiait, en 2009 dans le quotidien tchèque “Dnevnik”.

Émilie Ibanez est une artiste qui élabore un réseau de bibliothèques privées. Lectrice publique et accompagnante bibliographique, elle est l’initiatrice de BARBARa bibliothèque  périplasticienne, mise à disposition publique de ressources privées et mise en partage de désirs et d’inquiétudes.