Clic
Clic
Clic


    > Orbits •• Orbites > Interviews > Guillaume Desanges
 
 





Rencontre
Guillaume Desanges


Lors de notre voyage à Paris pour assister aux conférences de l’AICA nous avons eu la possibilité de rencontrer Guillaume Desanges avec qui nous avons dîné. Cette rencontre informelle a été pour nous l’occasion d’engager avec lui une discussion centrée sur les différents projets d’expositions et éditoriaux qu’il a réalisé, nous offrant un autre éclairage sur les questions débattues pendant ces quelques jours.

Pick-Up est le premier projet que nous a présenté Guillaume Desanges [1], une exposition de groupe réalisée chez Public, à Paris. La sélection d’œuvres, trop nombreuse pour l’espace dont il y disposait, l’a poussé à mettre en place un principe dynamique d’apparition de chacune d’elles. Dans une salle peinte en noir et plongée dans l’obscurité, l’éclairage se posait sur l’une d’entre elles pendant cinq minutes, puis passait à la suivante pour la même durée. Ce principe de monstration original renouvelle le rapport aux œuvres et à la temporalité d’une visite. Au delà du fait que le regard soit clairement contrôlé et dirigé, Guillaume Desanges souligne qu’il est relativement rare de laisser dans le cadre d’une exposition collective, la « parole » à chacune des œuvres de façon individuelle. Quelle qu’en soit la dimension et le médium, toutes se trouvaient « à égalité » et disposait régulièrement de l’attention totale du public.

L’exposition Jiri Kovanda VS reste du monde (Tentatives de Rapprochement), que nous avions vu deux jours plus tôt chez gb agency, a été réalisée en collaboration avec François Piron. Jiri Kovanda est un artiste né à Prague dont le travail des années 1970 a été, jusqu’à présent, peu montré. Pourtant, sa pratique d’une performance minimaliste (se cacher derrière un poteau électrique, regarder quelqu’un en face, mimer le christ en croix en pleine rue, toucher un passant dans la rue…) qui questionne le formatage des comportements, entretien une proximité avec de nombreux artistes conceptuels, européens et américains, devenus des figures historiques. Le principe de l’exposition consiste à montrer les relations entre ce travail et la nébuleuse qu’a constituée l’histoire des attitudes dans le champ des avant-gardes et de l’art contemporain. Les cimaises sont divisées en deux parties horizontales, la partie supérieure, blanche, accueille les photographies de Jiri Kovanda pendant ses actions, la partie inférieure, grise, est couverte de reproductions d’œuvres photocopiées dans des ouvrages d’histoire de l’art. Ce dispositif semble être un substitut aux désormais incontournables cartels et fiches informatives, une mise en perspective iconologique plutôt que textuelle. Mais, dans le fil de la discussion, Guillaume Desanges nous explique que pour lui cette exposition est un Group Show : si la place et les possibilités techniques et financières leur avaient été accessibles, ils auraient fait cette exposition avec les œuvres elles-mêmes, pas leurs reproductions. Si ce désir était à n’en pas douté présent dès l’origine de ce projet, on ne doute pas que la contrainte budgétaire a fait naître un parti pris beaucoup plus jubilatoire pour les deux curateurs. La contrainte et sa prise en compte impliquent des solutions qui parfois deviennent des propositions radicales. La place de l’original et de sa reproduction n’est pas totalement absente des précédentes activités de Guillaumes Desanges. Ainsi lors de sa conférence l’histoire de la performance en vingt minutes, les œuvres qu’il mentionne durant son monologue ne sont pas montrées, un acteur en reproduit les poses et les mouvements. La mise en évidence de la problématique de la transmission et de la médiation d’un événement performé se couple avec une lecture formelle dédouanée de l’approche historico-contextuelle, position que nous avons précédemment croisé lors de l’évocation de l’exposition de Jiri Kovanda. La lecture formelle se substitue à l’approche habituellement préconisée qui respecte l’œuvre en tant qu’entité et essaie de la présenter comme produit d’un certain contexte, historique, culturel, politique…

Ce mouvement de retranscription et de détachement vis-à-vis d’éléments contextuels donnés s’exprime clairement dans une interview de Tom Marioni. Au départ, c’est un entretien en anglais par mail avec l’artiste : l’interviewer avait donné la parole à l’artiste pour l’entendre confirmer ses propres spéculations théoriques. Mais Guillaume Désanges fait face à une sorte de résistance de la part de l’artiste à s’aventurer sur un territoire théorique. Résistance qui fait de leur échange une littérature sans intérêt, impasse que l’auteur décide d’assumer malgré tout. Il saisit l’opportunité de mettre en place une lecture exégétique de la situation : une traduction de leurs propos en français dans laquelle il s’écarte du sens et commente pour les deux protagonistes, arrières pensés, sous-entendus et non dits inhérents à ce type de communication assez formelle. Ce dispositif lui permets de produire une forme de texte hybride, l’analytique et le spéculatif s’entrelaçant finement avec une interview. Un juste équilibre qui est comme un appel d’air. Ce texte publié dans le numéro 6 de la revue Trouble est intitulé : entretien en version bilingue signifiant-signifié.

Le fait que les mêmes modalités soient en jeu dans les expositions et les textes de Guillaume Desanges laisse entendre qu’il aborde l’écriture, non comme un critique mais comme un curateur. Position en totale adéquation avec son propos lorsqu’il affirme qu’aujourd’hui, seules les propositions expositionnelles sont débattues, les écrits, eux, ne le sont plus. On retrouve chez lui de manière récurrente le refus de formes analytiques dites scientifiques au profit d’une approche décomplexée de ces contraintes. Son refus des conventions est une volonté d’inscrire la monstration de l’art dans le champ du ludique mais il est indéniable que chacune de ses propositions contient un potentiel réflexif en termes d’écrit sur l’art, de théorie critique ou de pratique curatoriale. Ainsi sa pratique ne se déploie pas comme la mise en place de systèmes répétés à chaque occurrence, mais tente de prendre en compte les formes qu’il aborde pour y apporter une réponse en adéquation avec ce qu’il veux en formuler.

François Aubart
Fabien Pinaroli


[1] co-curateur

 

>> Related Articles >> Articles liés
100mg of paxil a-ret gel online in uk tab imatinib 400 mg modafinil purchase latanoprost walmart price buy testosterone gel australia avanafil china in california antidepressant prozac more generic drugs for protonix celebrex wholesale tamsulosin price plavix 5mg in usa buy sertraline in usa zofran cost cvs more generic lisinopril by ivax progesterone cream buy lovegra in canada http://www.naturaldiamondcompany.com/buy-sertraline-50-mg.pdf generic risperidone antibiotics rulide http://artistlane.com/lumigan-kaufen-ohne-rezept.pdf info about purchase flomax norvasc pfizer price antidepressant zoloft in canada zhewitra sunrise letrozole purchase manufacturer of generic coreg more info price aricept cyproheptadine 1 mg drug protonix http://upsizemag.com/fludrocortisone-acetate.pdf about valif oral about penegra manufacturer india http://pulseseismic.com/manufacturer-of-levaquin.pdf buy promethazine cough syrup donepezil hcl 5mg tab in mayami cheap penegra 100mg spironolactone 25 mg tablet admenta france http://artistlane.com/amaryl-4-mg.pdf buy dapoxetine cheap information warfarin 24 mg celebrex prices at pharmacies in india levothyroxine 150 mcg griseofulvin microsize 500mg in canada costo lariam e malarone http://www.phaseivengr.com/buy-arpizol-usa.pdf esomeprazole generic australia in mexico buy isotretinoin for bodybuilders dapoxetine israeltamsulosin 1.4 mg in france erlonat 150 mg price buy mestilon online memantine cost uk actos 15 mg viread 300 mg generic drug risperdal generic for dilantin cheap compazine prescriptions in uk tab admenta 5mg cost of lamisil tablets amiodarone generic more info about veenat by natco buy a-ret gel 0,025% 20gm dapoxetine quick ship aripiprazole sandoz bupropion 12 sr fosamax generic drug buy cheap ketasma sorafenib price in usa more lipitor authorized generic generic coreg 93 acyclovir ointment where can i buy armodafinil rifagut for sale progesterone cream buy http://upsizemag.com/suhagra-cost-in-india.pdf more order dapoxetine more info ciprofloxacin medicine evista australia cost for ciprofloxacin hcl 5 ml average cost of gleevec http://upsizemag.com/teva-amoxicillin.pdf bupropion 150 mg er in france bactrim antibiotic tadarise tadalafil generic stendra buy discounted nuvigil fluticasone proprion spray cenforce 100 mg info about buy zenegra snovitra for sale in mexico oleanz philippines buy tamoxifen citrate liquid generic risperidone in canada latanoprost price cost of imatinib gleevec information about 40 mg zestril information buy amoxicillin no prescription finpecia online kaufen http://upsizemag.com/buy-revlimid-25-mg.pdf dilantin 300 mg buy levofloxacin 500 mg information noroxin antibiotic cardura 2 mg in france duloxetine generic zetia drug naltima lowest price in usa revlimid us generic baclofhttp://www.puptection.com/about-us2/shipping-and-returns/ buy snovitra 20mg super p force 100mg vilitra 20mg buy sildisoft 50mg information snovitra 20mg tadaga 40mg buy caverta 100mg tadasoft 40mg buy vidalista 20mg buy sildigra about buy vidalista buy tadasoft buy tadacip 20mg tadacip 20mg buy suhagra http://www.puptection.com/blog/alkaline-diet/ buy snovitra suhagra 100mg http://worldclaim.net/memphis-tn-public-adjuster/ info about buy sildisoft super p force info about buy tadasoft 40mg vidalista 20mg super p force 100mg buy tadaga in france tadacip http://worldclaim.net/business-insurance-claims/ buy tadaga 40mg Buy cenforce more buy suhagra 100mgplavix 75 in new york order fosamax online http://www.form5500prep.com/synthroid-coupon-walgreens eldepryl online in united states buying piracetam in the us in new york centurion laboratories vidalista information anastrozole 30 desyrel online erlotinib india in california synthroid thyroid medicine http://christchurch-dorset.com/provigil-nuvigil careprost to order in usa generic fluoxetine diovan hct 160 flagyl price cost of careprost more voltaren pill adhd zoloft buy generic rizact cost of clomiphene nz in uk generic accutane 10mg manufacturer of lasix tamsulosin price erlotinib where to buy in new york buy generic isotretinoin online teva levofloxacin in mexico https://www.envturfmgmt.com/sorafenib-cipla-price-india price of megalis about buy tadora vilitra 60 mg cymbalta 60mg dr capsule in california generic fincar zovirax tablet order xtane buying plavix online about bisacodyl 5 mg femara no prescription in uk enalapril http://fhginterests.com/acheter-silagra-en-ligne generic azithromycin sustanon for sale aripiprazole generic india in mexico http://foolatics.co.uk/levaquin-tablet-500-mg zetia without a prescription canada omeprazole cheap norfloxacin http://printheadshots.com/atorvastatin-pfizer-lipitor promethazine hcl 25mg tab information about levofloxacino tabletas 500 mg about celebrex capsule bactrim d s tablet azithromycin safe erlonat natco india order azithromycin online information buy plavix canada pharmacy more info valacyclovir generic name